Engagez-vous, qu’ils disaient!

Salut mon ami!
Aujourd’hui, je te parle d’engagement.
Ah! L’engagement!!
Tellement rare de nos jours!
Tellement rare dans mon passé aussi! 😉
J’ai longtemps eu énormément de difficultés avec l’engagement. Et, je n’ai pas vraiment besoin de parler au passé, parce que cette époque n’est pas complètement derrière moi! LOL
Pourtant, l’engagement est un des éléments les plus important pour réussir sa vie, pour gagner plein de sous et vivre le bonheur éternel avec les ptits oiseaux qui chantent pis les anges tout nus.
Et l’engagement prend racine dans les trucs les plus petits du monde!
Il y a quelques années, je semais des faux engagements à gauche et à droite sans m’en soucier : « Bien sur que je vais aller à ton party! » « Je vais aller courir tous les matins à partir de maintenant! » et le classique : « On est ensemble pour la vie! »

C’est à cause de Boone

Pourtant, ma vie a changé grâce au professeur Boone, de l’université Carleton, à Ottawa. J’étais inscrit à son cours de “Infrastructure Protection and Don’t Let Bad Terrorists Enter My Building” lorsque, en plein milieu de la session, j’ai eu envie d’abandonner. Lorsque je lui en ai parlé, il m’a dit quelque chose qui m’a foudroyé. Il m’a dit: “J’ai l’impression que tu as abandonné toute ta vie.”
Exemple de quelqu’un en furie

En sortant de son bureau, j’étais en furie.

Fort heureusement, j’ai écouté ma furitude et je me suis demandé d’où elle venait.
J’ai réalisé que si son commentaire me dérangeait autant, c’est parce qu’il avait raison! J’avais abandonné tout plein de choses dans ma vie et si je voulais réussir, ca devait cesser!!
Fort de cette merveilleuse réalisation, je suis immédiatement retourné le voir pour… lui confirmer que j’abandonnais son cours! LOL
J’ai quand même abandonné son cours, mais le professeur Boone m’a donné la claque dans face dont j’avais besoin pour porter davantage attention à mes engagements!
C’était décidé! A partir de maintenant, je ne m’engagerais que dans des trucs pour lesquels j’avais la certitude totale que mon engagement était complet et sans faille! Je n’allais plus rien abandonner!!

Enfin réglé!

Après cinq autres années remplies de multiples abandons, j’ai (re)commencé à examiner le problème de plus près! (Au moins je suis engagé à régler mon problème avec l’engagement!) LOL
Non mais, je déconne, mais j’ai quand même beaucoup amélioré la situation depuis. Ca c’est simplement fait plus progressivement que je le pensais.
Tout est parti des petites décisions. Les engagements les plus faciles.
Avant de dire oui à une trente-neuf-douze-millième invitation Facebook d’une personne que j’ai rencontré une fois il y a onze ans a moitié saoul dans un échange accoté sur le frigidaire, je m’arrête et je demande: « Est-ce que je suis vraiment engagé a y aller? » Si la réponse est « non », j’attends avant de répondre. Effectivement! Je fais parti des millions de fatigants qui disent qu’ils vont « peut-être » à ton événement Facebook. En fait, j’ai rapidement réalisé que s’il y avait l’ombre d’un soupçon de photocopie d’hésitation, la réponse était tout simplement non. Alors c’est maintenant ce que je réponds.
Par contre, si la réponse est « oui », je m’engage pour vrai. C’est pas une ptite fatigue ou un sentiment de « ça m’tente pu » qui va m’empêcher d’y aller! J’ai donné ma parole et je vais l’honorer.
Ça a l’air de rien comme ça, mais c’est vraiment puissant de fonctionner de cette façon!
Parce que le cerveau y’est pas cave! Il le sait si on est quelqu’un de parole ou pas. Si j’ai l’habitude de dire toutes sortes de choses que je ne respecte pas ensuite, ma parole perd de la valeur. Pas seulement pour les autres, mais surtout par rapport à moi. J’entraîne mon cerveau a ce que mes paroles et engagements ne soient pas sérieux.

Ah les Tolteques!

C’est la “Parole impeccable” dont Don Miguel Ruiz parle dans son fameux livre Les quatre accords Toltèques.
D’ailleurs, si t’as pas encore lu ce livre-là, c’est le moment ou tu droppes toute, que tu sautes dans un Uber pis tu lui dis de péser sua suce jusqu’au Archambault parce que t’es sur le point d’acheter un livre qui va changer ta vie!
Ou, si t’es du genre plus chill que moi, tu peux aussi le commander sur Amazon.


Good! T’es de retour? As-tu laissé du tip a ton Uber?
Donc, la parole impeccable, c’est surtout envers soi-même.
Comme je l’ai dit, l’adopter, c’est commencer à faire le ménage à l’intérieur pour être beaucoup plus heureux dans sa vie de tous les jours.
Ca permet d’être davantage authentique et l’authenticité, c’est le bien-être, c’est la récupération de son pouvoir personnel, c’est la liberté!

Des fois elle est petite, des fois elle est grosse

Le problème avec pas mal tout le monde, c’est qu’on a de la difficulté à voir le lien entre les petites et les grandes choses. On ne voit pas le lien entre « respecter son engagement et aller au party si on a dit qu’on y allait » et « vivre une vie savoureuse et trépidante au quotidien ».
Pourtant, le lien est bien la. C’est certain que ce n’est pas en manquant à son engagement une fois ou deux par mois que notre bonheur va être anéanti. Mais, paradoxalement, c’est l’addition de tous ces petits engagements, individuellement insignifiants, qui fait une énorme différence après quelques mois et années.
Comme dans tout, c’est bon de commencer modestement. (Oh my God, j’en reviens pas que je vienne d’écrire ça!! Moi qui aime tellement que tout soit GRAND et FLAMBOYANT!!)
Non mais sérieusement, l’important c’est de respecter son rythme d’apprentissage. Si t’as longtemps eu des problèmes d’engagement comme moi, c’est mieux de commencer en baby steps.
T’avais l’air de ça quand tu faisais tes premiers baby steps

Je me répète, mais tout s’apprend comme on a appris à marcher : un pas la fois, sans compter les fois ou on tombe, en gardant l’objectif bien en vue, sans jamais lâcher le morceau.

Dans le fond, quand j’y pense, les enfants sont vraiment engagés!! Ils ne laissent rien les déconcentrer de leur objectif d’apprendre à parler ou marcher! Ah! Les enfants!! Tellement de bons enseignants!
Bref, fais attention envers quoi tu t’engages et, lorsque tu décides de le faire, fais-le pour vrai!
Surtout, surtout, surtout: CONSCIENTISE tes pensées. Prends conscience de ce que tu te dis a l’intérieur et et observe quelles paroles supportent tes engagements ou pas.

Le pouvoir de décider

Une fois que l’engagement est pris, il faut qu’il demeure solide.
C’est vraiment fort le pouvoir de l’engagement! Quand on ne se permet pas de remettre notre décision en question, on peut déplacer des montagnes!!
Mais tout ça part d’un entraînement à partir du niveau où on est rendu. Et on revient aux baby steps de tantôt!
D’ailleurs, je pense que c’est le temps de te lancer!
J’ai deux options pour toi:
Si t’es dans la région de Québec, viens essayer mon Mastermind. On se rencontre aux 2 semaines pour déterminer notre vie de rêve et pour s’engager à la vivre. Ça peut passer par un projet d’entreprise, de blog, d’écriture, de revenu passif, de voyage ou n’importe quoi d’autre. Si c’est une option qui te branche, suis ce lien pour avoir tous les détails :


Si tu n’es pas dans la région de Québec, j’ai une option en ligne pour toi. C’est mon fameux programme Feu din tripes. Suis ce lien pour obtenir plus d’information :


Là dessus, je te souhaite une vie merveilleuse, remplie d’engagements envers ce que tu souhaite!!
Martin

 Bobby Hart Womens Jersey

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *